S.I.L.O. : Solution Idéale du Lieu Occasionnel

Dépendences de SILO et reste de cette Z.I. communénent appelée « la soie » en
1920, c’est depuis janvier 2000, un squatt municipal ouvert à mon initiative.

J’y accueille des projets ponctuels, culturels et artistiques, finalisés,
sous forme d’échange de service d’utilité pour la survie du batiment.

Comments are closed.